C’est quoi la mobilité bancaire facilitée ?

Vous en avez probablement entendu parler ces derniers jours : la loi Macron sur la mobilité bancaire a été mise en application dès le 6 février 2017. Mais alors en quoi cela consiste ? Qu’est-ce qui va changer ? Le Crédit Agricole de Lorraine répond à vos interrogations.

La nouvelle banque s’occupe de tout

Depuis lundi, changer de banque est devenu plus simple. La loi Macron doit permettre à chacun de changer d’établissement bancaire gratuitement à travers une procédure simplifiée et allégée. Ainsi, les services d’aides à la mobilité bancaire doivent être fournis gratuitement par tous les établissements depuis le 6 février.

Pour réaliser le changement de banque, le client doit signer un mandat de mobilité auprès de sa nouvelle banque et lui fournir ses coordonnées bancaires. C’est à la nouvelle banque d’effectuer toute la démarche par la suite : elle va ainsi prévenir tous les émetteurs de prélèvements (tels que les opérateurs téléphoniques ou les fournisseurs d’énergie par exemple) et les destinataires de virement du changement. La procédure de changement de banque doit s’effectuer dans un délai de 22 jours maximum.

Soyez tout de même vigilants

C’est au client de s’assurer que son compte initial est suffisamment approvisionné dans le cas où des chèques n’auraient pas encore été débités, sinon il risque de payer des frais. Pour être prévenant, pensez à laisser quelques liquidités sur votre compte initial afin d’éviter tout défaut de paiement. C’est également au client de vérifier que son changement de banque a bien été pris en compte par ses émetteurs de prélèvements et de les contacter dans le cas contraire avant de clore définitivement son compte initial.

Attention, pour les comptes d’épargne, il appartient aux clients de faire eux-mêmes les démarches. La loi Macron sur la mobilité bancaire ne s’applique qu’aux comptes courants.

Likez ou partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

17 − 5 =