Crédit : Attention aux offres frauduleuses

On voit fleurir sur le web de nombreuses annonces faisant la promotion de crédits à des conditions très avantageuses. Ces offres promettent de l’argent en 48 à 72h à des taux très concurrentiel, faites bien attention, on vous explique tout sur cette arnaque.

Quelle est la manœuvre ? 

Les fraudeurs utilisent le web à travers des forums, les réseaux sociaux et parfois même via un site internet dédié pour publier des annonces faisant la promotion de crédits. Ainsi il est aisé de recevoir une proposition de crédit sans nécessairement avoir réalisé une quelconque démarche. Après quelques contacts nécessaires à la réalisation d’un soit disant dossier, les fraudeurs vont demander l’envoi d’une somme d’argent destinée à couvrir les frais. Un fois l’argent reçue, la victime n’a plus de nouvelles de son contact. Les arnaqueurs vont souvent utiliser des noms d’entreprises réelles ou proches de celles-ci.

Comment déceler l’arnaque ? 

Prenez garde aux annonces trop alléchantes : les prêts sont proposés à des conditions très avantageuses : de grosse sommes avec des taux d’intérêt particulièrement faibles et des durées de remboursement très longues. De même pour les conditions d’octroi qui vont être très souples : aucune condition de revenus ni aucune garantie ne sont nécessaire, le délais de disponibilité des fonds n’excèdent pas 72h. L’argent nécessaire à couvrir les supposés frais est rapidement demandée, souvent via un service de transfert d’argent international.

Comment réagir ? 

Veillez à toujours vérifier que votre interlocuteur est véritablement autorisé à proposer des crédits : une entreprise qui accorde un crédit doit obligatoirement disposer d’un agrément. Vous pouvez vérifier ça sur le registre des agents financiers agréés ou sur le site internet de l’ORIAS qui tient le registre des intermédiaires. Ne répondez pas à une personne ou une entreprise qui ne figure pas sur l’un de ces deux registres.

De façon générale, ne communiquez pas vos coordonnées et données personnelles, ne fournissez aucun document personnel (pièce d’identité, bulletin de salaire, RIB, etc.) et ne versez aucune somme d’argent pour l’obtention d’un prêt ou le déblocage de fonds.

Si vous avez été victime d’une arnaque au crédit, portez plainte dans les plus bref délais et n’hésitez pas à signaler la fraude à :

Likez ou partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

cinq × 2 =