Jeune conducteur : assurer sa première voiture

Vous avez eu le permis de conduire ? Félicitations, voilà une bonne chose de faite ! Sachez qu’il est obligatoire en France de conduire avec une assurance, prenez vos précautions.

Mais quand est-ce qu’on est jeune conducteur ?

Votre âge n’a rien à voir avec le statut de jeune conducteur : un sexagénaire peut tout aussi bien être jeune conducteur que votre petit cousin de 18 ans ! Un jeune conducteur est titulaire du permis de conduire depuis moins de 3 ans (ou 2 ans pour les conduites accompagnées) mais ce n’est pas la seule condition… Les personnes qui ont repassé les épreuves théoriques et pratiques après l’annulation de leur permis retrouveront une seconde jeunesse (de conducteur). Ceux qui n’ont jamais vu leur nom figurer sur un contrat d’assurance auto sont aussi considérés comme jeune conducteur, quelle que soit leur expérience.

L’assurance auto en tant que jeune conducteur

Si vous n’achetez pas de voiture immédiatement mais que vous conduisez la voiture d’un ami ou d’un membre de votre famille, il faut que le propriétaire de la voiture vous déclare sur son assurance afin que vous soyez protégés lors de l’utilisation du véhicule.

Si vous souhaitez acheter votre première voiture, il va falloir l’assurer ! En tant que jeune conducteur, les statistiques montrent qu’il y a plus de risque que vous soyez impliqué dans un accident de la route, il est alors possible que votre assurance auto soit plus chère que celle de votre grande sœur ayant le permis depuis 5 ans par exemple. Néanmoins, le prix de l’assurance dépend de différents points.

Une assurance auto au meilleur prix

Les personnes ayant fait la conduite accompagnée ont statistiquement moins d’accidents que les autres, leur assurance est donc souvent moins chère.

Le choix de la voiture est très important dans le prix de votre assurance. Vous pouvez vous rapprocher de votre assureur afin qu’il vous conseille sur le type de voiture à privilégier. On préférera des petites cylindrées d’occasion et à essences pour une assurance moins chère. Attention aux fans de tuning : un assureur peut refuser de couvrir une voiture modifiée.

Renseignez-vous bien : l’assurance la moins chère n’est pas forcément économique, vous pouvez avoir de mauvaises surprises avec des franchises très hautes !

Likez ou partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

cinq × 1 =